Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Cliquez ici pour en savoir plus X

Tél : 04 22 07 00 70

* champs obligatoires

Agence immobilière CENTURY 21 Colbert Immobilier LA VALETTE DU VAR - 83160 - Var - PROVENCE-ALPES-COTE-D-AZUR

Agence immobilièreCENTURY 21 Colbert Immobilier, 83160 LA VALETTE DU VAR
CENTURY 21 Colbert Immobilier
43 avenue Pasteur
83160 LA VALETTE DU VAR
Nos Offres :
Mentions légales
  • Raison sociale : SAS MBCV
  • SIRET : 78970344400016
  • RCS : 789703444
  • Capital Social : 9900 €
  • Adresse du siège Social : 43, Avenue Pasteur, les Muriers B3 83160 La Valette du Var
  • Téléphone : 04 22 07 00 70
  • Adresse mail :
  • Numéro de déclaration de TVA : MBCV/Fr 95789703444
  • Le titre professionnel d'agent immobilier est régi par les textes de la loi n°70-9 du 2 janvier 1970
    et de son décret d'application du 20 juillet 1972
  • Carte professionnelle transaction n° : 83062016000009244 délivrée par la CCI de : du VAR , 236 Boulevard Général Leclerc, 83000 Toulon.
  • Nom et Adresse du garant : GALLIAN 89, rue La Boétie 75008 Paris
  • Barèmes d'honoraires : Pour consulter les barèmes d'honoraires de l'agence, cliquez ici

  • En cas de litige avec l'agence CENTURY 21 Colbert Immobilier relatif à l'exécution d'un contrat de vente ou de prestation de services, le consommateur est informé qu'il peut recourir à un médiateur agrée pour le secteur immobilier : en attente de désignation.

Présentation de notre agence

L’agence Colbert immobilier a été créée en 2013 sur le secteur de La Valette du Var, par Michel BERTHIER, fort de 20 ans d'expérience dans l’immobilier comme négociateur, manager et responsable d’agence et Virginie COLLET forte aussi de plus de 15 années d’expérience dans le secteur de l’immobilier dont 12 sous l’enseigne Century 21.

 

Natifs tous 2 de La Valette du Var, il était naturel de retourner aux sources !!!!!....

 

Nous avons rejoint le réseau CENTURY 21 pour des raisons de performance grâce à des outils toujours plus innovants et compétitifs, une formation continue aussi bien pour l'équipe commerciale que pour les dirigeants et surtout pour l'importance que la marque Century 21 apporte à la qualité des services pour sa clientèle.

 

Nous avons voulu créer un bel espace avec une agence de plus de 120m2, où chaleur et convivialité sont au rendez-vous, ainsi, nous vous accueillons du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h30.

Le samedi  après midi 14h-18h30 uniquement sur Rendez-vous (permanence téléphonique).

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur la photo pour visiter notre agence.

 

Century 21 est le numéro un des agences dans le monde, avec 850 agences en France ou plus de 6 000 personnes travaillent à votre service.

Century 21 c'est aussi 8000 agences dans le monde.  

 

L'équipe est composée de 5 conseillers connus et reconnus sur la commune de La Valette du Var comme des professionnels aguerris et de Gwénaëlle Mallet, notre assistante commerciale forte aussi d'une grande expérience dans le suivi adminitratif des dossiers ventes.

Alors n'hésitez plus, nous sommes là pour vous conseiller au mieux dans votre projet immobilier. Que vous soyez vendeur, acquéreur, vous trouverez ci-dessous des services exclusifs.

 

 

LA VALETTE DU VAR

 

Située au sud-est de la France, dans le département du var, la Valette fait partie de l'aire urbaine de Toulon qui est limitrophe sur son côté est. Elle fait partie des 12 communes de la Communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée.

La ville s'étend dans une petite vallée fertile, aujourd'hui très urbanisée, au pied des monts Faron et Coudon.                                                                                                                                                                            Ce sont des massifs calcaires provençaux, à rattacher de loin à l'orogenèse pyrénéenne, caractérisés par des pentes fortes, des crêtes rocheuses, des forêts et garrigues difficilement pénétrables, et très sèches. La Valette est en outre séparée, au Sud, de la Garde, par les hauteurs gréseuses du Touar.

Démographie :En 2010, la commune comptait 20 754 habitants. L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793.

La Vallée Heureuse: 

 

La Valette-du-Var fut fondée par une colonie romaine dans le Vallis Laeta, la Vallée Heureuse. Un des quartiers de la ville, Tourris, conserve cependant les traces d’une présence gauloise antérieure.                     Village fortifié au Moyen-âge – en témoignent les vestiges du castrum – La Valette est rattachée à Toulon jusqu’au XVII° siècle. Les Valettois retrouvent alors plus d’autonomie avant de se libérer complètement des servitudes seigneuriales.

                                                                                                                                                                    A la Révolution en 1789 , la ville compte quelque 2000 habitants. Population qui se consacre essentiellement à l’agriculture, activité économique qui lui confère son identité et lui procure une certaine aisance. Durant la seconde Guerre mondiale, La Valette est libérée par la 1ère armée du général  De Lattre de Tassigny. Le char d’assaut Verdun fièrement campé aujourd’hui à l’entrée de la ville,

 

 

 

 témoigne de cette libération et du courage des hommes qui l’ont accomplie.

LA VALETTE DU VAR / compte aujourd’hui 22 000 habitants, et son évolution actuelle intègre les éléments forts de l’identité locale : un centre-ville moderne qui veille cependant à maintenir son caractère de village provençal ; ainsi qu’un patrimoine architectural divers et un environnement naturel préservé.

Plusieurs circuits-promenades invitent à découvrir La Valette et ses abords : l’église Saint-Jean au centre, le Conservatoire variétal de l’olivier sur le Coudon, le circuit botanique du Thouar, le Sentier au fil de l’eau ou les jardins de Baudouvin, remarquables à plus d’un titre.

L"église Saint Jean:

Il est difficile de préciser la date de construction de l’église Saint-Jean l’évangéliste de La Valette-du-Var. Cependant on peut avancer qu’au XIème ou XIIème siècle, il y avait une église placée sous ce vocable.

L’église est alors le sanctuaire du « Monastère de Valle »

 

Elle se limitait au chœur actuel. Le bâtiment est orienté c’est-à-dire que le chevet où s’appuyait l’autel, est construit à l’Est, vers le soleil levant (figure du Christ), en direction de Jérusalem. Cette tension vers la lumière est soulignée actuellement par l’oculus subsistant, mais dans la primitive église, les deux grandes baies, obturées par la suite, laissaient jouer la clarté du jour dans l’édifice.

 

Le bâtiment est de style provençal- gothique primitif ; son appareillage en pierres de calcaire gris foncé, taillées, remonterait au dernier quart du XIIème siècle.

 

le Conservatoire variétal de l’olivier sur le Coudon:

De tous temps, La Valette-du-Var fut une terre féconde. Une terre d’agriculture prospère, plantée de vignes et d’oliviers comme en témoignent aujourd’hui de nombreuses restanques à flanc de colline. Soigneusement restaurées et entretenues par l’association Les Amis du Coudon, ces terrasses de pierres sèches strient le Conservatoire variétal de l’olivier. Elles font tout le charme de l’endroit ; espace préservé où promeneurs, oliviers, cistes et amandiers partagent le bon air de la première altitude…

Installé sur les six hectares du site de La Grande Cabane, le Conservatoire variétal de l’olivier a été créé en 1995. Le lieu est largement ouvert au public et il a étendu son activité à d’autres espèces typiques de la culture méditerranéenne, le ciste en particulier. Outre une grande variété d’oliviers, le Conservatoire compte plusieurs constructions soigneusement restaurées et représentatives du patrimoine bâti local.

le Sentier au fil de l’eau:

                              

Autrefois, La Valette a bâti sa prospérité sur une activité maraîchère et horticole florissante, elle-même rendue possible par l’eau qui abondait et abonde encore au pied du Coudon. De là à faire du précieux liquide un prétexte à la promenade, il n’y a qu’un pas que le Sentier au fil de l’eau invite à emprunter aujourd’hui… Les haltes possibles sont innombrables. Nous prenons ici le parti de marquer cinq de ces étapes. Du centre-ville vers les hauts de Baudouvin et jusqu’à la source de la Foux, La Maïre des eaux. Et qui n’est pas remonté à la source une fois au moins, ne connaît rien du plaisir de vivre à La Valette. Ici, les berges sont douces comme l’eau qui coule en contrebas…

  • Place de La Convention : C’est la placette qui marque le départ de la balade depuis le centre-ville. Le dépôt calcaire au fond de la vasque atteste de la provenance de la source de La Foux.
  • Le pont Sainte-Cécile : Vieux de cinq siècles, l’ouvrage reçoit sous son arche l’eau descendue suivant l’ancien cours, le Valat Vieux. C’est celui-ci que parcourt aujourd’hui le Sentier au fil de l’eau.
  • Les anciens domaines : En bordure des résidences Les Volubilis et Le Grand Jardin – autrefois terres de culture – on observe les canaux parallèles et leurs martelières qui permettaient de détourner la Font deis horts (la source des jardiniers) pour arroser les champs de cresson.
  • La Fontaine Jeanne : Bien que son socle indique l’année 1661, on peut logiquement antidater la construction de celle que l’on nommait Fontaine del lent. L’histoire note en effet l’existence d’un abreuvoir dès le XIVè siècle, abreuvoir qui fut édifié par la volonté de la Reine Jeanne, à l’époque comtesse de Provence et reine de Naples.
  • La Maïre des eaux : Seulement accessible dans le cadre de visites guidées, la salle qui abrite la résurgence souterraine de La Foux constitue le réceptacle premier de l’eau valettoise.

La vie économique:

Premier pôle commercial du Var, La Valette-du-Var a su diversifier son potentiel économique. Valgora est aujourd’hui le plus important parc tertiaire du département ; il compte une bonne centaine d’entreprises exerçant dans des secteurs économiques de pointe.

 

Il prend valeur d’exemple pour le développement économique de la communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée – développement conduit par sa Première vice-présidente et sénateur-maire de La Valette-du-Var, Christiane Hummel.

Par ailleurs, le succès d’Ikéa, et son extension actuelle, confirme la force attractive du site valettois.

VALGORA:

Les chiffres prouvent la bonne santé économique de La Valette.

Situation privilégiée si l’on apprécie la diversité des secteurs industriels représentés et la force d’attraction que constitue la zone d’activités économiques valettoise (ZAE). Son influence s’étend au département entier avec des « locomotives » telles Ikéa et le parc tertiaire de Valgora.

L’actualité récente le confirme avec Conforama qui voit plus grand, Fly qui revient en force et Darty qui s’agrandit. Cette vitalité va s’étendre au site de l’ex-Barnéoud avec le projet Grand Sud Passion et la carte valettoise passer maître dans le jeu économique régional.

GRAND SUD PASSION:  Lʼécoquartier de la Valette est le point de départ dʼun vaste programme de réaménagement et de valorisation du sud de la Valette. En bordure du tracé du futur Transport en Commun en Site Propre (TCSP), sur 3,2 km desservi par 6 stations, se dévoilera ce grand projet urbain où avec les voies de circulation douce, cohabiteront commerces, bureaux, logements, résidences étudiantes, hôtels et restaurants.

Après Cœur de Ville qui a conduit à transformer et embellir le centre-ville au cours des années 2004-2011, La Valette se tourne aujourd’hui vers le Sud et engage une seconde concession d’aménagement Grand Sud Passion qui va encadrer les projets structurants de la décennie à venir.

Le vaste plan de réaménagement concerne un secteur de 200 hectares, allant de Sainte-Musse à l’université en passant par le futur quartier résidentiel du CM 94. L’ambition est de renforcer la dynamique économique du secteur, sa cohérence urbaine et le bien vivre des habitants.

Projet d’ampleur qui va courir sur la décennie, le réaménagement du Sud valettois concerne un secteur de 200 hectares. Regroupé sous l’appellation Grand Sud Passion, il comprend trois volets : un premier est l’éco quartier Entrevert et ses112 logements en cours ; un deuxième avec Famille Passion et l’aménagement commercial de de l’avenue de l’Université et des Espaluns à l’horizon 2014 ; le troisième concerne Grand Sud Coupiane autour du TCSP (Transport en commun en site propre) avec le projet Coupiane-Coudon, aménagement urbain intégrant l’ancienne clinique jusqu’au pont Auzende.

 

2009 - 2019

Après Cœur de Ville, le programme Grand Sud Passion apporte une vitalité nouvelle au Sud valettois en réunissant les meilleurs partenaires autour de la Ville : la Société publique locale d’aménagement (SPLA) créée fin 2010 et la Semexval retenue comme assistant à la maîtrise d’œuvre. Les deux se sont attaché le concours d’Altaréa Cogédim, opérateur majeur de l’immobilier sur le territoire national pour Famille Passion. L’addition d’Entrevert et de Famille Passion forme aujourd’hui le plus ambitieux programme du Sud de la France. Les 50 M€ d’investissement d’Entrevert correspondent à 400 emplois créés ou préservés, et les 400 M€ investis dans Famille Passion à plus de 1600 autres.

Une seconde concession d’aménagement

Le projet entre dans le cadre d’une nouvelle concession d’aménagement – après celle de Cœur de Ville – qui fixe préalablement les volontés de la Ville, ses ambitions en termes d’urbanisme et sa participation financière. Le mandat donné par la Ville limite la part du financement public, année après année. Il prévoit la participation d’investisseurs privés à l’opération qui bénéficie ainsi d’une dynamique supplémentaire.

A deux pas de l’éco quartier Entrevert, Famille Passion va restructurer l’avenue et l’ancien centre commercial pour faire éclore une cité commerciale forte d’une vingtaine de moyennes surfaces et d’une cinquantaine de boutiques. L’urbaniste chargé du projet (Jean-Michel Wilmotte) a imaginé un lieu à vivre, pourvu de 1350 places de parking (sur les toits), de vastes parterres naturels et de nombreux cheminements piétons. On retrouve cette priorité donnée aux piétons le long de l’avenue de l’université, tout comme la dimension environnementale de l’ensemble ménagée avec d’immenses panneaux d’alimentation photovoltaïques. L’ensemble de ce secteur commerçant va générer de 400 à 600 emplois dès son ouverture en 2014…

Le plus gros projet du Sud de la France Famille Passion est en germe depuis 1988. Il s’agit d’un renouvellement urbain qui apporte au Sud la même dynamique que celle créée au centre par Cœur de Ville. Le projet Famille Passion est confié à Société publique locale d’aménagement SIVAL créée dans ce but fin 2010 (devenue Société publique locale Méditerranée – SPLM – en juillet 2011). Les coordonnateurs du projet se sont attaché le concours d’Altaréa Cogédim, opérateur majeur de l’immobilier qui intervient sur tout le territoire national. Famille Passion est le plus gros projet en cours pour la société, et l’addition des deux programmes, Entrevert et Famille Passion, forme aujourd’hui le plus ambitieux programme du Sud de la France. De fait, les 50 M€ d’investissement d’Entrevert correspondent à 400 emplois créés ou préservés, et les 400 M€ investis dans Famille Passion à environ 1600 emplois… Un sacré moteur pour la Ville et pour l’agglomération.

LES QUARTIERS DE LA VALETTE DU VAR

ENTREVERT:

Entrevert s’inscrit dans une démarche concertée de développement urbain et d’aménagement du territoire à l’échelle de toute une agglomération, Toulon Provence Méditerranée (TPM), de 12 communes et près de 500 000 habitants. Entrevert, l’écoquartier de la Valette est l’illustration de l’engagement de TPM  à soutenir les communes sur des projets novateurs, en terme de développement durable et de construction de logements bioclimatiques accessibles à tous.

 Un écoquartier ne vit pas sans famille : autour d’Entrevert tout est conçu pour elle, de la crèche à l’école puis du collège au Lycée, tout est à proximité et en toute sécurité ! Sur ce chemin des écoliers ombragé, aller à l’école devient un plaisir quotidien ! 

L’agglomération toulonnaise offre aux étudiants des opportunités de  formations de haut niveau au travers de ses pôles universitaires et grandes écoles de notoriété internationale. Le grand projet  de restructuration et de développement des pôles universitaires de l’agglomération toulonnaise portera à 15 000 le nombre d’étudiants à l’USTV (Université Sud Toulon Var), campus universitaire situé sur les communes de La Valette et de La Garde. Le TCSP desservira les différents pôles universitaires de l’agglomération à Entrevert offrant aux étudiants une totale autonomie de vie.

LA COUPIANE: 

aractéristiques : Opération intégrant des qualités de logements (surfaces, orientations) dans un projet d'ensemble ayant pour souci la qualité environnementale et le cadre de vie.

Historique :

Dans les années 70 , les besoins en logements s'intensifient sur l'agglomération toulonnaise. Pour y répondre, les pouvoirs publics vont orienter l'urbanisation vers les communes limitrophes comme La Valette-du-Var, où se trouvait un foncier important, plat et facilement aménageable. La réalisation de la pénétrante est en 1964 entre la place du champ de Mars à Toulon et Le Tombadou à La Valette rendait ces terrains facilement accessibles.
Monsieur Maire ingénieur, maîtrise un terrain à La Coupiane. En 1963, il demande à Monsieur Fries architecte de déposer une demande d'accord préalable pour environ 200 logements. La direction départementale donne l'accord à condition que ce projet soit intégré à un projet plus ambitieux d'au moins 800 ou 900 logements et impose Monsieur Meillassoux urbaniste pour réaliser un plan d'aménagement (plan comprenant la Coupiane 1 et les Engouvins en partie réalisé).
Du projet d'origine l'opération les Peupliers, tour avec restaurant panoramique, que devait réaliser Alfred Henry, ne fut pas construite. Seules les fondations furent réalisées.
Le programme s'articulait autour d'un axe central est-ouest, avec des surfaces commerciales en pied d'immeubles et avec au cœur du projet un centre récréatif avec snack, restaurant, piscine, tennis. Des terrains étaient réservés aux équipements scolaires.
Dans le dossier de la ZAC de 1974 il est dit que l'opération de la Coupiane a fait l'objet d'un dossier programme portant sur une première tranche de 900 logements prise en considération par la FDES en décembre 1968. La première tranche fut réalisée par Dravet, Borde-Fries avant la création de la ZAC qui date du 08/09/1970. L'opération aurait compris 2144 logements et le centre commercial et récréatif des nouvelles galeries. La commune était l'organisme aménageur entendant réaliser elle-même les équipements publics. Suite à des difficultés financières, en 1971 le conseil municipal modifie le programme en limitant le périmètre de la ZAC à un territoire plus restreint et en définissant un règlement d'urbanisme qui diminue le COS et la hauteur des immeubles ainsi que le nombre de nouveaux logements.

Edifice :

L'objet de la fiche correspond à la tranche 1 du projet de la zone d'habitation de la Coupiane (réalisée par le cabinet Dravet, Borde- Fries) qui est à l'origine de l'urbanisation du quartier (ZAC de la Coupiane). Le projet général prenait en compte l'orientation du soleil et la topographie des lieux. La valeur qualitative de ce projet est visible à plusieurs niveaux :
1 - la taille des appartements avec des grandes terrasses et duplex aux derniers niveaux,
2 - traitement climatique, avec les brise soleil en bois et l'orientation des immeubles,
3 - préoccupation sociale avec de nombreux équipements de vie communs (places, rues, commerces, locaux pour les copropriétaires),
4 - projet exemplaire en terme de traitement urbain.

Au nord, dégagés du masque de la colline, les bâtiments s'articulent autour du mail central est-ouest projeté. Les bâtiments se développent le long d'espaces publics bien définis (voirie, mail, place). Les constructions se développent en R+5 avec des duplex aux 4ème et 5ème niveaux. Les logements ont de belles surfaces avec des terrasses au dernier niveau. Les duplex permettent d'éviter de mettre un ascenseur. Tous les logements sont accompagnés de loggias d'une profondeur de 2,70 m au-delà de la pratique du moment.
Les commerces développés en rez-de-chaussée, côté sud se situent en retrait de la façade. Il se dégage un portique assurant la protection contre la pluie en hiver et le soleil en été avec en partie haute des claustras en lames de bois horizontales de même type que les garde-corps. Sur les deux tours construites par le cabinet Dravet, Borde et Fries des lames verticales en bois permettent d'occulter les loggias orientées à l'ouest.
La première tranche, mail et bâtiments ainsi que les deux tours, est achevée en 1968. 

Au sud, près de la colline du Thouar sont projetés des bâtiments type tours pour faire bénéficier du maximum d'ensoleillement les logements. Ces tours étaient assises sur des socles permettant de différencier les flux piétons et automobiles et assurant le stationnement des automobiles.
Suite à des démêlés entre le promoteur et la banque, le projet est arrêté. La banque reprend le projet et ne garde pas l'équipe de conception ; elle fera appel à Pierre Guieu pour réaliser la deuxième tranche : les 10 tours conserveront leurs implantations d'origine mais sans le socle initial.

QUARTIER LA CALABRO.

QUARTIER DU PARTEGAL.

QUARTIER  DE BOUTTUEN.

QUARTIER DE TOURRIS.

QUARTIER DE LA CONDAMINE.

CENTRE VILLE DE LA VALETTE:

2 parkings entièrement gratuits en souterrain.

 

  • Jaurès : 300 places
    Ouverture du lundi au samedi : 6h à 21h
    Dimanche et jours fériés : 7h à 14h

  • De Gaulle : 360 places
    Ouverture du lundi au samedi : 6h à 21h                            
    Dimanche et jours fériés : 7h à 14h

     

 

 

 

 

http://http:/:.lavalette83.fr/

Enregistrer

Notre actualité

Plan d'accès

Nos Spécialités :
  • Vente

Notre équipe à votre service

Michel BERTHIER

Michel BERTHIER

Gérant Transaction

Virginie COLLET

Virginie COLLET

Directeur Structure Générale

Elodie GUYONY

Elodie GUYONY

Conseiller Transaction
Agent Commercial

Amélie HENRY

Amélie HENRY

Conseiller Transaction

Sabrina SEGUIN

Sabrina SEGUIN

Conseiller Transaction

Gwenaelle MALLET

Gwenaelle MALLET

Assistante Transaction

Nicolas IMBERT

Nicolas IMBERT

Conseiller Transaction
Agent Commercial

Stéphanie ESTARELLA

Stéphanie ESTARELLA

Conseiller Transaction
Agent Commercial

Valérie DESPREZ

Valérie DESPREZ

Conseiller Transaction